Transformation

Le marché de la transformation, tel qu'on l'entend généralement, regroupe toutes les applications dans lesquelles le traitement d'un matériau commence par son déroulement. D'autres subdivisions sont possibles en fonction des matériaux concernés (papier, carton, films plastiques, etc.), de leurs caractéristiques particulières et des différents processus auxquels ils sont soumis, mais pour ce qui est des freins, la transformation peut être considérée au sens le plus large du terme.

Coremo Ocmea opère sur ce marché depuis de nombreuses années, notamment en installant des freins pneumatiques sur des machines en tous genres : machines d'impression en héliogravure et flexographie, presses à découper, pelliculeuses, coucheuses, gaufreuses, étiqueteuses, rembobineuses, machines de fabrication de carton ondulé, etc.

Des freins sont généralement installés sur des dévidoirs pour fournir un couple résistant au déroulement du dévidoir et pour garantir que le matériau qui se déroule est soumis à la tension adéquate. La tension exercée sur le matériau doit être constante pendant toutes les phases de déroulement, ce afin de veiller au bon déroulement en aval des étapes d'impression, de contre-collage, d'encollage, de coupe et de gaufrage. Par ailleurs, plus le diamètre de la bobine du dévidoir diminue, plus le couple résistant appliqué par le frein doit être réduit. 
Les freins fonctionnent en mode de glissement continu si la pression de service diminue, tandis que le nombre de tours par minute augmente constamment en raison de cette diminution du diamètre. Dans ces conditions de travail, il est essentiel que la valeur efficace du coefficient de friction – une caractéristique spécifique du matériau – reste plus ou moins stable en cas de variation des températures et des vitesses.

Dans des applications où les couples ou la vitesse de travail sont particulièrement élevés, comme dans le cas de découpeuses/bobineuses ou de machines pour le carton ondulé, les freins sont équipés de ventilateurs spéciaux destinés à augmenter leur capacité thermique et éviter la vitrification des garnitures.

Les freins à mâchoires pneumatiques de Coremo sont également utilisés à d'autres fins : par exemple, pour le freinage du tambour central, comme dans les machines d'impression flexographique, pour le freinage de rouleaux ainsi que dans d'autres applications spéciales, pour ralentir, stopper ou maintenir en position les pièces rotatives des machines.